A PROPOS

L’ASBL Plateau96 (anciennement les Ateliers Malou) est un Centre d’expression et de créativité (CEC) reconnu par la Fédération Wallonie Bruxelles depuis 1978, qui propose des ateliers et activités d’expressions artistiques diverses, allant de la peinture au cinéma en passant par le dessin et la photo. Il accueille un public éclectique de tout âge et se veut un espace d’échange et d’ouverture socioculturelle.

Au-delà de l’apprentissage et de la maîtrise des pratiques artistiques et visuelles, qui restent les piliers du projet de Plateau96, le CEC veut encourager l’expression artistique dans une perspective d’émancipation individuelle, sociale et citoyenne, où chacun est amené à réfléchir sur la société dans laquelle il évolue.


STRUCTURES

Dans ses locaux, outre les ateliers, Plateau96 accueille trois autres structures œuvrant dans le domaine socioculturel. Portées par des valeurs communes, elles viennent nourrir les ateliers.

logo_ateliers96

Ateliers 96

Les Ateliers 96, anciennement Ateliers Malou, proposent des activités artistiques destinées à un large public (enfants, ados et adultes). Ateliers hebdomadaires et stages en période de vacance au programme !

Plus d'info »

logo_ateliers96

Ateliers Indigo

Des ateliers créatifs pour enfants et adultes sourds ou malentendants ainsi que de personnes atteintes de troubles du comportement ou de déficiences intellectuelles.

Plus d'info »

logo_ateliers96

Preparts Film

PREPARTS FILM est une formation préparatoire en un an aux écoles supérieures spécialisées dans le domaine de l’audiovisuel.

Plus d'info »

logo_ateliers96

Preparts

PREPARTS est une formation préparatoire en un an aux écoles supérieures artistiques.

Plus d'info »


Conseil d’Administration

 

Président : Pierre Yves Goemans

Vice - Présidente : Pierre Mahieu

Trésorier : Christian de Muelenaere

Administrateurs : Denise Thiel ; Francis Gersdorf

Equipe administrative

 

Direction : Marie-Estelle Van Houtte - marieestelle@plateau96.be

Secrétariat : Patricia Delire - patricia@plateau96.be

Comptabilité : Jessy Masson - jessy@plateau96.be

Informatique : D. Tatar - dan@plateau96.be

Bâtiment : Miloud Ibnettalib - miloud@plateau96.be

Equipe pédagogique

AMARIOAREI Magda, est une jeune artiste peintre qui vit à Bruxelles. Elle a grandi en Roumanie et étudié à l'Universitatea de Arta si Design de Cluj-Napoca avant de s'installer en Belgique en 2011. Ici elle a complété son cursus à l'Académie des Beaux-Arts de Liège puis de Gand (KASK). Elle a été sélectionnée en 2014 pour l'exposition Coming People au SMAK Gand et montre régulièrement son travail en Belgique. Autant intéressée par l’étude de l’histoire de l’art, les sciences humaines, que les questions liées aux démarches artistiques contemporaines, elle cherche à développer aujourd'hui une expérience artistique forte et en lien directe avec les autres.

BUET Thomas, suit une formation musicale et scientifique qui l’oriente vers l’école Louis Lumière, section son, dont il est diplômé en 2005. Après quelques expériences en musique, il s’oriente vers les métiers du son à de l’image, avec une approche généraliste : tantôt ingénieur du son, tantôt monteur son, en fiction ou en documentaire. À ce jour, il a travaillé sur quelques longs métrages indépendants, une trentaine de courts, et autant de documentaires et films institutionnels. En parallèle, il développe une expérience pédagogique en animant des ateliers d’initiation au son, en donnant des cours ou formations dans différentes structures et écoles en France et en Belgique.

CADELLI Magali, illustratrice Esa Saint Luc Bruxelles. Travaille au Centre Sésame où elle anime des ateliers d’art plastique avec un public porteur de difficultés mentales.

CARNIEL Marc, artiste peintre formé à Esa Saint Luc Bruxelles. Il débute sa carrière artistique en 1988 lors de sa première exposition publique. Sa production picturelle est complétée par de multiples créations digitales ainsi que des vidéos d'art et des bandes sonores.

CHOTYCKI Corinne, artiste peintre née en 1980 à Villefranche-sur-Saône (Rhône-Alpes, France) elle vit et travaille à Bruxelles. La peinture de Corinne Chotycki est une peinture perverse où toutes les catégories habituelles sont perturbées. Des peintures apparemment abstraites sont en fait des figurations et des peintures figuratives sont des abstractions déguisées où les éléments représentés peuvent prendre l’apparence de symboles qui ne mènent sur rien, sinon une vague idée dans un lyrisme douteux assumé pleinement.

COPPIETERS Francine, a suivit l'enseignement de Jean Pierre Point, professeur de sérigraphie à la Cambre. Ensuite, pendant 7 ans, j'ai fréquenté les cours de dessin/modèle vivant dans les Académies d'Ixelles et d'Etterbeek. " Ma peinture se nourrit de mes périples photographiques dans la ville. Je me focalise sur les lieux de transit et les aires de passage. Des personnages immobiles, en attente, la conscience en suspend. C’est leur présence en attente qui traduit des moments d’entre-deux. Ils sont le miroir, l'image de notre propre sentiment d'errance. J'aime décrire le flottement silencieux de l'âme. Les reflets, les jeux d'ombres et de lumières qui ramènent à la solitude. Les regards sont absents ou tournés vers l'intérieur. Leur vérité se situe derrière les apparences. Ils donnent à penser, à regarder le monde, ce qui est le propre de l'art pictural. "

CORNIL Joelle, interprète en langue des signes.

DE BROUWER Amélie, artiste peintre, diplômée de la Cambre Esa

FERNANDEZ Jean Manuel, anime le Ciné-Club et le cours d’histoire du cinéma pour Preparts. Il a réalisé un long-métrage sorti en salles en 2011, Eyes find eyes, et travaille actuellement sur un second film, Daedalus, actuellement en montage. Il a étudié la philosophie, puis a travaillé dans le cinéma comme adaptateur sous-titreur, recorder en auditorium ou réalisateur de films institutionnels. Il a aussi travaillé pour des sociétés telles que Arte ou Radio France en tant que producteur radio.

GABRIEL Lucien, est actuellement en deuxième Master Réalisation à l’Institut des Arts de Diffusion (I.A.D). Il a réalisé plusieurs courts métrages : un court métrage de fiction intitulé Axel (actuellement en montage), un documentaire intitulé Dylan et un remake tiré du film Les apaches de Thierry de Perreti. Il a également réalisé divers films de commande : pub, spot de sensibilisation, captation, teaser, film d’entreprise, etc. Il est responsable de l’atelier Echange de Talents au Festival International du Film Francophone (FIFF). Formateur de théâtre, pendant deux ans pour des jeunes de 12-14 ans à l’Institut Sainte-Marie de Namur, il a également suivi diverses formations en tant qu’acteur et directeur d’acteur auprès de Frédéric Fonteyne (I.A.D), Beatriz Flores et Stephan Carpiaux.

GRIMMEAU Adrien est historien de l'art diplômé de l'ULB. Par le biais de cours et de publications, il se consacre à la médiation de l'art moderne et contemporain, notamment dans ses dimensions urbaines. Chargé de programmation à L'iselp à Bruxelles depuis 2010, il est par ailleurs curateur des expositions EXPLOSITION. L'art du graffiti à Bruxelles (Musée d'Ixelles, 2011), Ferdinand Schirren en ses jardins imaginaires (Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique, 2012), Corps Commun (Anciens Abattoirs de Mons, 2013), Bonom, le singe boiteux (L'iselp, 2014), Anthropocosmos. Vues déplacées (Maison de la Culture de la Province de Namur, 2014) et Being Urban. Laboratoire pour l'art dans la ville (L'iselp, 2015).

JACOBS Alexandra, psychologue spécialisée dans la prise en charge de personnes avec trouble mental et troubles associés.

MERLET Bérénice est artiste plasticienne, diplômée des Beaux Arts de Nantes en 2007. Le travail de Bérénice Merlet s’articule autour de jeux d’enfants, d’intérieurs domestiques, de cachettes ludiques, qui donnent accès à un monde aussi doux qu’inquiétant. Elle propose une réflexion sur un espace familier et intime où le spectateur peut se projeter et s’approprier les images qu’il évoque facilement. Dans les oeuvres de Bérénice Merlet, la répétition d’un geste ou d’une forme semble chercher à nous mettre face à une routine domestique, absurde, obsessionnelle qui en devient jolie et fragile mais surtout aliénante et violente. La question de la narration, en pointillés, tient une place primordiale, autant dans la tête de l’artiste lorsqu’elle produit que dans l’esprit du spectateur lorsqu’il découvre ces mises en scènes qui remodèlent des situations connues de tous.

MEYER Antoine,artiste visuel, diplômé de l’école supérieure d’art de Grenoble. Son travail photographique se concentre sur la ville et ses habitants comme éléments d’une mise en scène fragmentée. Dans une démarche plasticienne, il tente de s’affranchir des contraintes de la photographie documentaire pour mieux saisir des tranches picturales dans nos rituels contemporains. Son travail a été montré à Äkkigalleria (Jyväskyla, Finlande) pour l’exposition solo White Skin & Black Masks en 2012, puis Green Welly Balade a été montré au Lieu Commun à Toulouse, ainsi qu’Askasylum au Nova Cinema à Bruxelles en 2014.

MOULIAS Pascale, artiste plasticienne

NOIRFALISE Christian, est artiste plasticien belge. Il vit et travaille à Bruxelles. Il étudie la peinture à Sint Lukas Brussel en enchainant des études en audio visuel expérimental de 2001 à 2003. Après ses études, il entame un post diplôme au Hisk (Anvers) qui l'amène à une résidence à New York en 2004. Il sort du Hisk en tant que lauréat en 2005. De 2005 à aujourd'hui il cumule un série d'expositions en Belgique et à l'étranger et expose avec différents artistes tels que Guilaume Bijl, Hans op de beek, Renato Nicolodi, Honoré D'o, Nicolas provoost, Vincent Meesens...

RICHARD Cloé, artiste sérigraphiste, diplômée de l’Académie Royale des Beaux Arts de Bruxelles. Pratique la langue des signes.

ROSEN Marie, artiste peintre diplômée de la Cambre en 2008. Ce qui de prime abord semble être un souci de vraisemblance, de l’ordre du décoratif, apparaît chez Marie Rosen comme un motif récurrent, investi d’une aura mystérieuse. Qu’il s’agisse des carreaux de faïences méticuleusement reproduits, ou encore des bouquets fleuris qui ornent les tapisseries, ces détails figurent un monde démultipliable à l’infini. (Septembre Tiberghien, www.portraits-lagalerie.fr )

ROSIC Jonathan, architecte diplômé de la Cambre

SAGE Marie, est née en 1983 à Paris. (Sourde de naissance, elle est implantée et oralise.) Elle a étudié deux années de philosophie à La Sorbonne à Paris, puis à La Cambre à Bruxelles en option dessin. Elle est diplômée du Master en arts plastiques, visuels et de l'espace de l'ESAV de La Cambre et est diplômée de l'agrégation avec distinction de cette même école. Elle a participé à plusieurs expositions collectives depuis 2006. Elle utilise à la fois le dessin et la sculpture pour aborder le thème de l'identité à travers le langage et la communication.

SAGET Frédéric, est né en France où il a fait des études littéraires et cinématographiques. Frédéric-Pierre est venu habiter Bruxelles pour suivre la formation de monteur à L'INSAS. Il continue d'y vivre et d'y travailler aujourd'hui. Il est monteur autant image que son, et se plaît à passer de l'expérimental à la fiction en faisant un crochet par le documentaire. Il a monté de nombreux courts-métrages, ainsi que deux longs-métrages. De son côté, il réalise des films, plutôt documentaires, souvent à partir d'éléments préexistants (image d'archives, lettres, images familiales...etc)

TIBERGHIEN François, donne cours d'Image-Réalisation pour Preparts. Il sort diplômé en 2007 de l'Institut des Arts de Diffusion (IAD) en section Image et travaille en tant qu’éclairagiste sur différents plateaux de cinéma depuis 8 ans. Il collabore avec des réalisateurs renommés ; on peut citer Ken Loach, sur son dernier film à paraître I, Daniel Blake.

XHIGNESSE Thomas, anime le Ciné-Club du Plateau96. Il est actuellement en deuxième Master de réalisation fiction à l'Institut des Arts de Diffusion de Louvain-la-Neuve (IAD). Il a réalisé un remake de Préparez vos mouchoirs de Bertrand Blier. Il est également réalisateur de NELSON, court-métrage coréalisé avec Juliette Klinke lors d'un atelier sur l'écriture et la direction d'acteur animé par Benoît Mariage. Ce film a reçu le prix ARTE au FIFF et fait partie de la sélection pour les Magritte du Cinéma 2016.


NOS SOUTIENS

Nos activités sont rendues possibles grâce au soutien de Actiris, Apef, Cap48, Cemede, Cocof, Commune de Woluwe-Saint-Pierre, Fédération Wallonie-Bruxelles, Fondation Henri Servais, Fonds des Amis du Plateau96, Fonds Inbev-Baillet Latour, Fonds Maribel, Phare, Psycart.